Accueil
Aibes
Amfroipret
Anor
Assevent
Audignies
Aulnoye Aymeries
Avesnelles
Avesnes sur Helpe
Bachant
Baives
Bas Lieu
Bavay
Beaudignies
Beaufort
Beaurepaire sur Sambre
Beaurieux
Bellignies
Bérelles
Berlaimont
Bermeries
Bersillies
Bettignies
Bettrechies
Beugnies
Boulogne sur Helpe
Bousies
Bousignies sur Roc
Boussières sur Sambre
Boussois
Bry
Cartignies
Cerfontaine
Choisies
Clairfayts
Colleret
Cousolre
Croix-Caluyau
Damousies
Dimechaux
Dimont
Dompierre sur Helpe
Dourlers
Eccles
Éclaibes
Écuélin
Élesmes
Englefontaine
Eppe-Sauvage
Eth
Étrœungt
Feignies
Felleries
Féron
Ferrière la Grande
Ferrière la Petite
Flaumont Waudrechies
Floursies
Floyon
Fontaine au Bois
Forest en Cambrésis
Fourmies
Frasnoy
Ghissignies
Glageon
Gognies Chaussée
Gommegnies
Grand Fayt
Gussignies
Hargnies
Haut Lieu
Hautmont
Hecq
Hestrud
Hon Hergies
Houdain lez Bavay

En long, en large et en travers.

Répertoire des villes et villages de l'Avesnois.

Wignehies, commune de l'Avesnois

Habitants : Pïens, Pïennes
Code postal : 59212
Nb d'habitants en 2011 : 3056
Superficie : 13,86 km2

Mairie de Wignehies : 10, place François-Mitterrand

Horaires d'ouverture :
Lundi au Vendredi : de 08h00 à 12h00
et de 13h30 à 17h30

Tél : 03 27 60 09 47
Fax : 03 27 60 64 15

Mail : mairie.wignehies@wanadoo.fr

Blason de Wignehies
Localisation sur carte du patrimoine de Wignehies : Ici

Source Gallica, Bulletin de la Commission historique du département du Nord - 1866, et annuaire statistique du département du Nord - 1838 (textes numérisés)
Wignehies, noms anciens : Wiggnies, 1115, Cart. de l'abb. de Bourbourg. - Wigneries, 1186, J. de G., ann. du Hain. XII, 339. - Wingnechies, 1223, Cart. de la terre de Guise. - Wuinehies, 1285, 1er Cart. du Hainaut. - Wignezies, 1484, Manusc. de la bibl. de Val. - Wignies, 1349, Pouillé de Cambrai. - Vugnies-en-Tiérasse, 1387, Lettre de rémission de Charles VI, roi de France. - Wignehies, 1740, doc. top.
Monuments : Église construite avant 1600. Anciennes bornes en pierres, limitatives des droits des abbayes de Liessies et de St-Denis-en-France.
Faits historiques : Village appartenant, au XIIe siècle, aux religieux de l'abbaye de St-Denis-en-France, qui le soumirent d'abord à la loi de Vervins, puis, en 1243, à celle de Laon.
Paroisse du décanat d'Avesnes, en 1186.
Charles VI, roi de France, accorda, en 1387, à un mayeur de cette commune, nommé Jehan Defresne, détenu dans les prisons de Ribemont, pour blasphème et rébellion envers un des sergents royaux, une lettre de rémission qui lui imposait un pèlerinage à N.D. de Boulogne-sur-Mer et l'offrande, à cette vierge, d'un cierge de quatre livres de cire.
Wignehies faisait partie de la terre et pairie d'Avesnes.
En 1787, le duc d'Orléans y avait encore des rentes et le droit de chiennage.
Wignehies, un des villages les plus considérables de l'arrondissement, a 2134 habitans, dont 80 indigens et 9 mendians.
Il a 1352 hectares de superficie, savoir : 569 en terres labourables, 637 en prés, 17 en vergers, 77 en bois, 10 en fonds d'habitations, 37 en routes et chemins, et 5 en rivières.
Sa culture ordinaire consiste en froment, avoine et pommes de terre. Ses productions principales sont le froment et l'avoine. Les pâtures, qui forment près de la moitié de son territoire, servent à la nourriture et à l'élève des bêtes à cornes.
L'industrie des habitans constate dans la fabrication des objets de bonneterie. Wignehies possède en outre 4 brasseries et 3 moulins à farine mus par les eaux de la Petite-Helpe.
Hameaux et lieux dits : Les Égurcies. Le Bois St-Denis. La Fosse Noire. Rambucamp. Les Mailliets. La Rue Gaugand. La Rue-là-Haut. La Rue Jean Defresne. Ranguillies. Champdermont. Le Couroye. Les Ringard. Le Champ d'Erfaux. Le Moulin Paquier. La Cense. Les Rues du Terne, Neuve et de l'Abbaye.

Eglise de Wignehies
L'église St Etienne à Wignehies.

Eglise de Wignehies
Fauteuil du célébrant.

Wignehies sur les albums de Croÿ.
Wignehies sur les albums de Croÿ. Voir en grand formant

Wignehies "Le Villaige de Wiuÿhies", la vue est prise de l'est-sud-est. Des chaumières environnées de verdure sont groupées par deux ou trois sur un relief légèrement accidenté. Au centre, l'église est coiffée d'ardoise. Elle est bâtie en moellons de pierre couverts d'un enduit rosé. Le clocher est surmonté d'une flèche élancée en ardoise. La nef est éclairée de fenêtres hautes. Deux autres vaisseaux doublent la nef et le chœur de chaque côté. Un oculus éclaire et aère les combles de chacun des vaisseaux. L'édifice dédié à Saint Etienne, élevé en partie à l'époque romane, a été reconstruit au XIXe siècle. 

Eglise de Wignehies
La nef de l'église St Etienne

Eglise de Wignehies
Le maître autel en marbre et pierre.

Eglise de Wignehies
Banc de communion en chêne sculpté séparant le chœur de la nef.

Eglise de Wignehies, la chaire
La remarquable chaire de l'église de Wignehies

Eglise de Wignehies, la chaire
La rampe de la chaire.

Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire
Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire
Détail du socle de la chaire

Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire


Eglise de Wignehies, la chaire
La chaire de l'église de Wignehies, oeuvre de Gustave Pattein, fin XIX ème siècle.

Eglise de Wignehies
Bas relief de l'autel représentant La Cène.

Eglise de Wignehies, Christ en croix
Le Christ en croix

Eglise de Wignehies, orgue
L'orgue de l'église St Etienne

Eglise de Wignehies, st Michel
St Michel terrassant le dragon
Eglise de Wignehies, fonts baptismaux
Les fonts baptismaux

Eglise de Wignehies


Eglise de Wignehies, vitraux
Vitraux offerts par les paroissiens.

Eglise de Wignehies
Sculptures sur l'autel

Eglise de Wignehies
Détail des confessionnaux - Gustave Pattein

Eglise de Wignehies
Détails des stalles de Gustave Pattein.

Wignehies, monument aux Morts
Monument aux Morts de Wignehies du sculpteur Meurant et de la Société granitière Gaudier-Rembaux.
Wignehies, la poste
La Poste de Wignehies.

Fontaine à Wignehies
Fontaine sur la Place.

Wignehies, sculpture
Sculpture contemporaine sur la place.
Wignehies, la mairie
La Mairie de Wignehies.

Stèle AFN Indochine à Wignehies
Stèle érigée en mémoire des combattants tombés
en AFN et en Indochine. GPS : 50.01527, 4.01111
Wignehies, le kiosque
Le kiosque

Wignehies, cadre de vie
Aménagement urbain sur l'Helpe Mineure.

Wignehies, salle des sports
Salle des sports Pierre Coubertin.

Wignehies, porche
Porche d'entrée de l'ancienne filature François Boussus.

Fils de François Joseph Bossus serrurier et mécanicien à Guise et de Jeanne Victoire Beaurin, il est diplômé des Arts et Métiers (Châlon promotion 1847). Il débute à Reims comme ajusteur dans la Maison Pierrart-Parpaite, dirigeant de l'établissement de Foucamprez et Coquelet ; en 1853, il fonde un peignage à Wignehies et crée en 1855 avec M. Carlier un établissement de peignage et filature. Puis par la suite en 1865, il fonde à Wignehies un nouvel établissement de modèle peignage et de filature auquel il adjoint en 1873 un tissage. Il est devenu l'un des maîtres incontestés de l'industrie lainière et l'auteur du développement des industries de Wignehies. 21 filatures et 110 tissages ont été fondés au lendemain de la guerre de 1870. En 1871, il est actionnaire dans l’achat d’une verrerie à Anor, il est l'un des fondateurs de l’institut de commerce de Paris, membre de la chambre de commerce d’Avesnes. En 1880, il est conseiller municipal à Wignehies ainsi que conseiller général du canton de Trélon et réélu en 1886. En 1882, il confie la direction de son usine à M. Ernest Charié (Ingénieur Arts et Métiers). Boussus veuf de son épouse Aglaé Elisa Camille Demanet depuis 1859 se remarie le 5 décembre 1866 à Blanche Emilie Bonnechère. Au cours de ses batailles politiques, Boussus a porté de nombreuses attaques contre les conservateurs et tout particulièrement contre les boulangistes dans la Tribune du Nord, ce journal qui joue un rôle déterminant dans la propagande électorale républicaine. Un de ses grands thèmes est l'anticléricalisme. En 1884, François Boussus achète pour 700 000 francs le château de Beugnies et 244 ha de bois et de pâturages. Cette propriété appartenait à Philipe-Égalité arrière petit-fils de Régent et cousin de Louis XVI. Il adopte un mode de vie dit de grand bourgeois voir de noble ce qui lui vaut par la suite d'être appelé le « baron de Beugnies » par le journal de Fourmies. Entouré d'une abondante domesticité, une dizaine de personnes, Boussus recevait régulièrement des hommes politiques et des industriels. Puis décède de maladie à Wignehies. À sa mort, Boussus laisse une fortune comprise entre 8 et 12 millions de francs. Le nom de la rue menant à son usine fut appelée rue François Boussus. Ses établissements et son château disparaissent pendant la guerre. M. Charié continue sa collaboration à son fils Paul Émile François Boussus jusqu'en 1914 qui par la suite deviendra Président de la chambre des commerces d'Avesnes de 1906 à 1928, conseiller du commerce extérieur et administrateur de la Banque de France.

Oratoires à Wignehies
1 et 4 - Rue Léo Lagrange / Chemin du Rambucamp, 2 oratoires et un calvaire. N50.018905 E4.019213
2 - Oratoire chemin des Fonds. N50.003945 E3.993195
3 - Oratoire rebâti en 1868 dédié à St Georges et St Joseph. rue Neuve. N50.003567 E4.012493
Oratoires à Wignehies
1 - Rue du Petit Champ d'Ermont, oratoire dédié à Dieu, ND de la Délivrance et ND de Walcourt. N50.017383 E4.013696
2 - Oratoire dédié à St Gorgon. Rue Gogand. N50.008676 E4.005665
3 - Oratoire dédié à St Jean. Rue Gogand. N50.006867 E4.004579
4 - Oratoire de 1924 dédié à ND de Délivrance et ND des 7 Douleurs. Rue Neuve. N50.002086 E4.013182
Oratoires à Wignehies
1 - Chapelle de 1683 dédiée à Jésus et ND de Montserrat, ruelle Passe Croisette. N50.017549 E4.014269
2 - Oratoire de 1908 dédié à St Sylvestre, Rue du Ranguillies. N49.991346 E4.014291
3 - Oratoire de 1742 dédié à ND de Montague, rue Ghesquière. N50.01005 E4.02095
Oratoires et calvaire à Wignehies
1 - Oratoire dédié à ND de Lourdes et St Benoît, rue du Général Leclerc. N50.020960 E3.995250
2 - Calvaire situé Rue Léo Lagrange / Chemin du Rambucamp. N50.018886 E4.019208
3 - Oratoire consacré à l'église de Wignehies. Vieux chemin de Fourmies. N50.015613 E4.016780
Niche  à Wignehies.
Niche située rue des Ecoles
N50.01525 E4.01085
Niche à Wignehies.
Niche située rue Léo Lagrange
N50.01738 E4.01078

Jenlain
Jeumont
Jolimetz
La Flamengrie
La Longueville
Landrecies
Larouillies
Le Favril
Le Quesnoy
Leval
Lez Fontaine
Liessies
Limont Fontaine
Locquignol
Louvignies Quesnoy
Louvroil
Mairieux
Marbaix
Maresches
Maroilles
Marpent
Maubeuge
Mecquignies
Monceau Saint Waast
Moustier en Fagne
Neuf Mesnil
Neuville en Avesnois
Noyelles sur Sambre
Obies
Obrechies
Ohain
Orsinval
Petit Fayt
Poix du Nord
Pont sur Sambre
Potelle
Preux au Bois
Preux au Sart
Prisches
Quiévelon
Rainsars
Ramousies
Raucourt au Bois
Recquignies
Robersart
Rousies
Ruesnes
Sains du Nord
Saint Aubin
Saint Hilaire sur Helpe
Saint Rémy Chaussée
Saint Rémy du Nord
Saint Waast la Vallée
Salesches
Sars Poteries
Sassegnies
Sémeries
Semousies
Sepmeries
Solre le Château
Solrinnes
Taisnières en Thiérache
Taisnières sur Hon
Trélon
Vendegies au Bois
Vieux Mesnil
Vieux Reng
Villereau
Villers Pol
Villers Sire Nicole
Wallers en Fagne
Wargnies le Grand
Wargnies le Petit
Wattignies la Victoire
Wignehies
Willies