Accueil
Aibes
Amfroipret
Anor
Assevent
Audignies
Aulnoye Aymeries
Avesnelles
Avesnes sur Helpe
Bachant
Baives
Bas Lieu
Bavay
Beaudignies
Beaufort
Beaurepaire sur Sambre
Beaurieux
Bellignies
Bérelles
Berlaimont
Bermeries
Bersillies
Bettignies
Bettrechies
Beugnies
Boulogne sur Helpe
Bousies
Bousignies sur Roc
Boussières sur Sambre
Boussois
Bry
Cartignies
Cerfontaine
Choisies
Clairfayts
Colleret
Cousolre
Croix-Caluyau
Damousies
Dimechaux
Dimont
Dompierre sur Helpe
Dourlers
Eccles
Éclaibes
Écuélin
Élesmes
Englefontaine
Eppe-Sauvage
Eth
Étrœungt
Feignies
Felleries
Féron
Ferrière la Grande
Ferrière la Petite
Flaumont Waudrechies
Floursies
Floyon
Fontaine au Bois
Forest en Cambrésis
Fourmies
Frasnoy
Ghissignies
Glageon
Gognies Chaussée
Gommegnies
Grand Fayt
Gussignies
Hargnies
Haut Lieu
Hautmont
Hecq
Hestrud
Hon Hergies
Houdain lez Bavay

En long, en large et en travers.

Répertoire des villes et villages de l'Avesnois.

Wallers en Fagne, village de l'Avesnois

Habitants : Wallersois, Wallersoises.
Code postal : 59132
Nb d'habitants en 2011 : 302
Superficie : 7,79 km2

Mairie de Wallers en Fagne : 1, rue Nicolas-Despret

Horaires d'ouverture :
Lundi au Vendredi : de 09h00 à 12h00
Samedi : de 09h00 à 12h00
(Accueil ouvert de 9h à 12h sur RDV uniquement)

Tél : 03 27 59 70 17
Fax : 03 27 57 28 29

Mail : mairie.wallers-en-fagne@nordnet.fr

Site : http://www.wallers-en-fagne.fr
Blason de Wallers en Fagne
Localisation sur carte du patrimoine de Wallers en Fagne : Ici

Source Gallica, Bulletin de la Commission historique du département du Nord - 1866, et annuaire statistique du département du Nord - 1838 (textes numérisés)
Wallers en Fagne, noms anciens : Wallare, 640, Diplôme du roi Dagobert, Miroeus, I, 489. - Walhiers, Walliers, 697 , Tit. de l'abb. de Lobbes , id. III, 283. - Wasloi, Wasler, 870, Division du royaume de Lothaire, id. I, 31. — Wuaslers, 1074, Cart. de l'église de Cambrai. - Valers, 1096, Tit. de l'abb. d'Anchin, Le Carp. Pr. II, 16. - Walers, 1186, J. de G., ann. du Hain. XII, 339. - Waslers, 1280, Tit. de St-Aubert, Le Carp. Pr. II, 35. - Walhiers, Chron. de Gisl., 175. - Warlers, 1308, Lettre de Jean de Buvain, sire de Herstal. - Walers, Waslers-en-Faigne, Vinchant, ann. du Hain., 136. - Waslerum. - Waslerus, dans les titres latins.
Monuments : Il ne reste aucune trace ni de la forteresse, dont l'existence est attestée par J. de Guise, ni du monastère fondé par St- Landelin.
Tombeaux, médailles et objets romains trouvés à diverses époques.
Reliquaire ayant la forme d'un bras, dont l'avant-bras est en argent et la main en vermeil, renfermant des os de St-Hilaire donné à l'église, en 1518, par Charles de Croy, prince de Chimai, et son épouse Louise d'Albret.
Un puits très-ancien, et dont l'origine et la destination sont inconnues, existe au milieu de la forêt de Wallers. Ce puits, depuis des siècles, ne sert à aucun usage.
Faits historique : Une abbaye importante et célèbre a autrefois existée à Wallers. Voici quelles furent les circonstances de sa fondation :
Le roi Dagobert Ier, édifié de la vie pieuse et austère de saint Landelin, abbé du monastère de Lobbes, donna à cette maison, en 640, par lettres datées de Cambrai, de belles terres avec les dépendances de Wallers et des environs, pour y bâtir un nouvel établissement religieux. Saint Aubert, évêque de Cambrai, confirma cette donation en 642. Saint Landelin, remplissant les intentions du royal donateur, fonda, en l'an 657, l'abbaye de Wallers en l'honneur des apôtres saint Pierre et saint Paul.
Saint Dodon, né au village de Vaux, dans le comté de Namur, en fut le premier abbé. Il donna tous ses biens au monastère, y mena quelques années une vie très édifiante; mais, fatigué des fréquentes visites qu'il y recevait, il se fit construire dans le voisinage ( à Moustier ), une cellule où il passa le reste de ses jours dans les veilles, les jeûnes et la prière. Son corps fut enterré dans cette cellule, mais vers la fin du 9e siècle, on le transféra dans l'église de Wallers. Au 10e siècle, on le porta dans les pays voisins afin de pourvoir à la reconstruction du monastère, qui avait été détruit par les Normands. Les anciens chroniqueurs assurent que les reliques du saint opérèrent dans ce voyage beaucoup de guérisons miraculeuses; mais ce qui parait certain, c'est que les moines en recueillirent des sommes assez importantes à l'aide desquelles la maison fut relevée de ses ruines. Le fameux Rathier, religieux à Lobbes et évêque de Vérone, la possédait en 968, mais elle ne subsista que peu d'années après; elle est détruite depuis plusieurs siècles, et il n'en reste plus de vestiges. Quelques ossemens de saint Hilaire de Poitiers que possédait anciennement l'église de Wallers ont donné lieu à un pèlerinage.
L'abbaye fut consacrée, en 844, par l'évêque Thierry.
Elle fut comprise, en 870, dans le lot de Charles-le-Chauve, lors de la division du royaume de Lothaire, et détruite par les Normands, en 881, ou par les Hongrois, en 953.
En 1186, Wallers formait, dans le décanat d'Avesnes, une paroisse dont la cure était à la collation de l'abbaye de St.-Feuillan, à qui elle avait été donnée, en 1125, par l'évêque Bouchard.
C'était un des six villages du marquisat de Trélon.
Avant la révolution, il faisait partie de la prévôté de Maubeuge et était régi par la coutume de Mons.
L'église de Baives a été longtemps annexée à celle de Wallers, où les reliques de St.-Hilaire attirent encore de nombreux pèlerins.
Ce lieu a une population de 516 habitans au nombre desquels sont comptés 40 indigens et un mendiant.
Son étendue territoriale consiste en 775 hectares, dont 391 en labours, 196 en prés, 4 en vergers, 57 en bois, 95 en terrains incultes, 2 en fonds d'habitations, 28 en routes et chemins, et 2 en rivières et ruisseaux. On y récolte l'épeautre et le seigle. Son produit principal est l'épeautre.
Wallers en Fagne possède une scierie de marbre et de pierres bleues, une brasserie et un moulin à farine.
Hameaux et lieux dits : Les Monts. Les Sarties. Le Gard. Les Jardins. Les Brimbis. La Palette. Le Bout-là-Haut. Les Carrières. Le Trieu Quézot. L'Étang de la Folie. Le Bois des Avenelles.

Wallers en Fagne, église
La nef vue de la tribune d'orgue.

Wallers en Fagne, église
La tribune d'orgue.

Wallers en Fagne, église
Détail de la chaire

Wallers en Fagne, église


Wallers en Fagne, église
Les fonts baptismaux.

Mairie de Wallers en Fagne
La mairie de Wallers en Fagne

Moulin de Wallers en Fagne

Ce sont 90 000 € qui ont été investis pour remettre en état le système hydraulique du moulin qui pourrait à l’avenir produire de nouveau de l’électricité. Mercredi 18 janvier 2012, le moulin de Wallers en Fagne a été remis en eau après la rénovation totale du réservoir, de la conduite forcée, de la roue et de la vantellerie pour retrouver toute l’hydraulique du moulin, et ce dans le respect de l’ouvrage d’origine, un moulin à farine dont la construction remonterait au moins au 16e siècle.

Moulin de Wallers en Fagne

Wallers en Fagne sur les albums de Croÿ
Wallers en Fagne sur les albums de Croÿ. Voir en grand format

Cette gouache fut exécutée au début du XVIIe. Le peintre s’est positionné sur la descente des Monts de Baives (à l’est) et son regard se porte sur la rue Nicolas Despret. Au premier plan à droite, on constate la présence d’une forge qui martelait les gueuzes de fonte produite dans le fourneau du Vivier ou de Bourges afin de les transformer en acier. A gauche, l’Helpe Majeure était barrée afin de fournir l’énergie hydraulique 24h/24 aux marteaux de la forge. Certaines habitations sont implantées en double rang et étaient couvertes de chaume. Seule l’église et la forge étaient couvertes en ardoises. Au second plan, on aperçoit la rue Nicolas Despret.

Wallers en Fagne, église
L’église Saint-Hilaire à Wallers en Fagne.

Wallers en Fagne, église
Le chevet.

wallers en fagne, eglise, choeur
Le choeur

Wallers en Fagne, église
Détail du confessionnal.




Wallers en Fagne, vitrail gravé
Pierre bleue gravée en lieu et place du vitrail

Monument aux Morts de Wallers en Fagne
Le monument aux Morts de Wallers en Fagne

Pont du moulin à Wallers en Fagne
Le pont près du moulin.

Porche à Wallers en Fagne
Un joli porche rue du moulin.

Etang à Wallers en Fagne
L'étang de Wallers en Fagne, rue de Moustier.

Centre artisanal de la pierre bleue

Le centre artisanal de la pierre bleue de Wallers en Fagne est installé dans une grange du 18ème siècle, depuis 2002.
Cette ancienne grange de type dîmière, avec ses importants volumes rappelle l’architecture rurale wallonne. Elle abritait une bergerie à l’époque de l’âge d’or du bassin textile. Cette réhabilitation a non seulement évité la démolition du bâtiment mais a aussi permis la création d’emplois. Le projet de relancer la filière pierre bleue a pour vocation de renouer avec cet artisanat qui était voué à disparaître. Le but était et est également de démontrer que la pierre bleue est un matériau contemporain utilisable dans de nombreuses réalisations.
L’artisanat prédomine mais les machines numériques ont aussi leur place ! En effet, la présence entre autre d’une débiteuse numérique et d’un pont roulant permettent un gain de temps pour les tailleurs. Ce qui permet alors de se consacrer aux finitions manuelles : telles que la taille et la gravure.

Sculpture à Wallers en Fagne
Sculpture située à l'intersection de la route de Chimay et de la D83

Sculpture à Wallers en Fagne
Gravure, rue Nicolas Despret
Gravures à Wallers en Fagne
De nombreuses sculptures et gravures
sont disséminées dans le village.
Sculpture à Wallers en Fagne
Sculpture située à la sortie du village route de Baives.

Sculpture à Wallers en Fagne
Sculpture située place du Trieux.

Le carrière de Wallers en Fagne
Panoramique de la carrière de Wallers en Fagne vue du belvédère.

Depuis 1973, siège dans le village une imposante exploitation, véritable vecteur économique du village et des environs. On compte de nombreuses carrières en avesnois, mais celle de Wallers en Fagne compte parmi les plus importantes. En effet, elle s’étend sur plus de 100 ha et emploie plus de 100 personnes. Seuls des granulats sont produits : plus de 2 millions de tonnes par an.
Cependant dans le village, l’industrie reste au service de l’environnement par des actions quotidiennes et multiples. Avant d’extraire la roche, la terre est éliminée et stockée en terrils protégeant le village de la poussière et des bruits. Des essences locales ont été plantées pour une meilleure intégration paysagère.

Le carrière de Wallers en Fagne

Tous les midi, des tirs ont lieu afin d’extraire la roche. Une fois la roche à terre, elle passe dans un concasseur, où les plus gros blocs sont cassés. Le laboratoire intervient pour effectuer des tests de dureté et d’usure. Entre 8000 et 10000 tonnes de granulats sont produits chaque jour. Afin de limiter les déchets (sans de telles mesures la superficie de la décharge dépasserait vite celle de la carrière !), une partie de la roche mêlée qui n’est pas partie au concasseur, part dans le "tromel", une sorte de "passoire géante" qui sépare l’argile de la pierre. Une fois la roche concassée, elle part vers d’autres concasseurs aux différents calibres du 0,4 au 4/6 en passant par le 10/20 : un choix complet pour différents types de chantiers. En effet, la carrière oeuvre dans de nombreux travaux, non moins très importants, tels que : - le TGV Est - L’A1 et l’A16 - Piste d’extension pour l’aéroport d’Orly et de Roissy.

La carrière de Wallers en Fagne

L’acheminement : Les camions arrivent au quai de chargement en fonction des commandes. Ils choisissent un calibre bien particulier, puis une partie des camions acheminent leur contenu au quai de chargement à Momignies via Anor, pour un transport ferroviaire. Des bassins de décantation sont présents sur le côté de l’exploitation afin de "décharger" l’eau de sa teneur en poussière et permettre ainsi de la rendre "propre" à l’Helpe Majeure.

Chapelle à Wallers en Fagne
Oratoire de 1858 restauré. Dédié à St Joseph, Ste Vierge, Ste Anne,
Jésus, Ste Elisabeth. Rue de Moranrieux. N50.061024 E4.170489
Oratoire à Wallers en Fagne
Notre Dame de Liesse et Ste Vierge - 1818, Rte de Chimay.
N50.053745 E4.159212
Oratoire à Wallers en Fagne
St Jean Baptiste. Rebâti en 1811, Chemin du Moulin.
N50.058571 E4.168714
Calvaire de Wallers en Fagne.
Le calvaire situé Rte de Baives derrière l'oratoire ND de Grâce.
N50.064210 E4.182356
Oratoire à Wallers en Fagne
Notre Dame de Grâce -1876, Rte de Baives.
N50.064055 E4.182007
Chapelle à Wallers en Fagne
Chapelle aux tilleuls érigée en 1613, Chemin du Fief / rue de la Haut
N50.063598 E4.168875
Chapelle à Wallers en Fagne
Chapelle de 1938, (dans une cour) les Trieux / route de Moustier.
N50.066087 E4.178314
Oratoire à Wallers en Fagne.
Oratoire situé rue du Moulin.
N50.058371 E4.170963
Oratoire à Wallers en Fagne
ND de Walcourt. 1777 / ND de Liesse. 1779
Chemin du Milieu / Chemin du Cheneau. N50.060896 E4.163714

Situé au lieu-dit "les Rolivaux", les niches sont ici disposées dos à dos, la pierre n’étant pas percée de part en part. Le plus intéressant est de constater, comme c’est le cas à Boulogne-sur-Helpe, que chaque niche est dédiée indépendamment de l’autre. On peut aussi noter que ces inscriptions respectent l’orientation des sanctuaires, par rapport aux lieux de pèlerinage

Niche Oratoire à Wallers en Fagne
Niche dédiée à Ste Hiltrude, Rue des Brimbées.
N50.064512 E4.172741

Jenlain
Jeumont
Jolimetz
La Flamengrie
La Longueville
Landrecies
Larouillies
Le Favril
Le Quesnoy
Leval
Lez Fontaine
Liessies
Limont Fontaine
Locquignol
Louvignies Quesnoy
Louvroil
Mairieux
Marbaix
Maresches
Maroilles
Marpent
Maubeuge
Mecquignies
Monceau Saint Waast
Moustier en Fagne
Neuf Mesnil
Neuville en Avesnois
Noyelles sur Sambre
Obies
Obrechies
Ohain
Orsinval
Petit Fayt
Poix du Nord
Pont sur Sambre
Potelle
Preux au Bois
Preux au Sart
Prisches
Quiévelon
Rainsars
Ramousies
Raucourt au Bois
Recquignies
Robersart
Rousies
Ruesnes
Sains du Nord
Saint Aubin
Saint Hilaire sur Helpe
Saint Rémy Chaussée
Saint Rémy du Nord
Saint Waast la Vallée
Salesches
Sars Poteries
Sassegnies
Sémeries
Semousies
Sepmeries
Solre le Château
Solrinnes
Taisnières en Thiérache
Taisnières sur Hon
Trélon
Vendegies au Bois
Vieux Mesnil
Vieux Reng
Villereau
Villers Pol
Villers Sire Nicole
Wallers en Fagne
Wargnies le Grand
Wargnies le Petit
Wattignies la Victoire
Wignehies
Willies