Accueil
Aibes
Amfroipret
Anor
Assevent
Audignies
Aulnoye Aymeries
Avesnelles
Avesnes sur Helpe
Bachant
Baives
Bas Lieu
Bavay
Beaudignies
Beaufort
Beaurepaire sur Sambre
Beaurieux
Bellignies
Bérelles
Berlaimont
Bermeries
Bersillies
Bettignies
Bettrechies
Beugnies
Boulogne sur Helpe
Bousies
Bousignies sur Roc
Boussières sur Sambre
Boussois
Bry
Cartignies
Cerfontaine
Choisies
Clairfayts
Colleret
Cousolre
Croix-Caluyau
Damousies
Dimechaux
Dimont
Dompierre sur Helpe
Dourlers
Eccles
Éclaibes
Écuélin
Élesmes
Englefontaine
Eppe-Sauvage
Eth
Étrœungt
Feignies
Felleries
Féron
Ferrière la Grande
Ferrière la Petite
Flaumont Waudrechies
Floursies
Floyon
Fontaine au Bois
Forest en Cambrésis
Fourmies
Frasnoy
Ghissignies
Glageon
Gognies Chaussée
Gommegnies
Grand Fayt
Gussignies
Hargnies
Haut Lieu
Hautmont
Hecq
Hestrud
Hon Hergies
Houdain lez Bavay

En long, en large et en travers.

Répertoire des villes et villages de l'Avesnois.

Eth, village de l'Avesnois.

Habitants : Ethois, Ethoises
Code postal : 59144
Nb d'habitants en 2010 : 328
Superficie : 2,84 km2

Mairie d'Eth : 3, rue d'En-Haut

Horaires d'ouverture :
Lundi : de 09h15 à 12h00
Mardi : de 14h00 à 18h00
Mercredi : de 09h15 à 12h00
Jeudi : de 14h00 à 18h00
Vendredi : de 09h15 à 12h00

Tél : 03 27 35 90 72
Fax : 03 27 35 90 01

Mail : mairie.eth@wanadoo.fr

Localisation sur carte du patrimoine d'Eth : Ici
Blason d'Eth

Source Gallica, Bulletin de la Commission historique du département du Nord - 1866, et annuaire statistique du département du Nord - 1836 (textes numérisés)
Eth, noms anciens : Ath, 1140, Cart. de l'abb. de Liessies. - Eth, 1186, J. de G., ann. du Hain. XII, 339. - Eth, 1292 , Tit. de Saint-Aubert, Le Carp. Pr. II, 37. - Et, 1349, Pouillé de Cambrai.
Monuments : Les découvertes archéologiques sur la commune d’Eth attestent d’une occupation ancienne du territoire : villa gallo-romaine, vestiges de la voie romaine de Bavay à Tournai (parc du château), mise au jour d’un cimetière mérovingien au lieu-dit Les Fosses à l’ouest de la voie romaine de Bavay à Trèves en juin 1825 (une vingtaine de tombeaux en pierre bleue contenant une hache, des fers de lance, un vase gris) et en mai 1828 (plusieurs squelettes en lignes parallèles et des caveaux de calcaire marbrier (pierre bleue) contenant des épées à double tranchant, des fers de lance, des sabres et des fioles de verre déposées au niveau de la tête des défunts). Château moderne élevé en 1766, avec les débris de celui qui existait anciennement.
Dans l'église, belle pierre tombale armoriée de 1573. Cloches fondues en 1713, 1760, 1773 et 1789.
Faits historiques : En 1186, paroisse du décanat de Valenciennes.
Seigneurie possédée, en 1484, par Gilles de Reulin qui acheta la terre de Bry à Charles de Croy, comte de Chimai.
La population d'Eth est de 302 habitans, y compris 20 indigens.
Sa superficie est de 278 hectares, dont 232 en terres à labour, 8 en prés, 17 en vergers, 12 en bois, 3 en propriétés bâties, 5 en routes et chemins, et 1 en ruisseaux. On y récolte le blé, l'orge, le seigle, les féveroles, l'avoine, le colza et les pommes de terre. Son produit principal est le blé. On trouve en ce village d'Eth une brasserie et un atelier de tisserand.
Hameaux et lieux dits : Les Fosses. La Sucrerie. Le Château. La Coûture Misseron.

Eglise d'Eth
Le chevet.

Eglise d'Eth, la nef
La nef

Eglise d'Eth, st Denis.
Saint Denis du 18ème siècle.

Eglise d'Eth, pierre tombale.

La dalle funéraire de Giles de Ruelin et de son épouse Marguerite Van Der Does, " la belle Hollandaise ", demoiselle d’honneur de Marguerite d’York, troisième épouse de Charles Téméraire, est de 1573 et classée monument historique.
CY GIST NOBLE DAMOISELLE MARGUERITE VAN DOES FEME ET ESPEUSE A NOBLE HOME GILES DERVELIN SGR D'ETH DE BRY ET ROBIES LAQUELLE TRESPASSA LE 26 DECEBRE AN 1573. PRIES DIEU POUR SON AME

Eglise d'Eth, vierge et l'enfant.
Vierge à l’enfant du 19ème siècle

Eglise d'Eth, vitrail.
L'église d'Eth et ses vitraux contemporains.

Mairie d'Eth, emblème.
Symbolique du Travail.

Monument aux morts d'Eth
Monument aux Morts dans le cimetière d'Eth
Du graveur-sculpteur Gille, de Quiévrechain.
Grange à Eth
Ancienne grange à colombages

Ruisseau du Sart à Eth
Le Sart à Eth

Chapelle St Hubert à Eth
Chapelle Saint Hubert de 1866
N50.324774 E3.665422

Eth sur les albums de Croÿ.
Eth sur les albums de Croÿ. Voir en grand format

Eglise d'Eth.
L'église st Denis à Eth.

De l’édifice roman subsistent les bases de quatre pilastres (XIe-XIIe). Les chapiteaux à crochets des colonnes rappellent ceux de l’église Saint-Géry à Valenciennes (XIIIe-vers 1232). Sur la gouache des Albums de Croÿ (1605), trois baies marquent bien le plan d’origine, avant qu’une travée ne s’ajoute vers l’ouest (dernier tiers du XVIe). Au XVIIIe siècle, le chœur est reconstruit (1714) et Philippe Le Ducq, seigneur d’Eth, fait doubler la façade occidentale (incorporation de l’escalier à vis) et bâtir le porche monumental dans le style néoclassique de l’époque (1773). Au cours du XIXe siècle, murs et couvertures connaissent d’importants travaux de restauration (1808-1860-1880) et la famille Le Ducq fait édifier une chapelle auxiliaire qui, surmontant le caveau familial, équilibre le plan de l’église (1845). Le XXe siècle, au lendemain de la Grande Guerre, voit la pose de vitraux, le cimentage des colonnes et des façades, et donc la modification des baies en ogives pour donner un aspect néogothique dit "troubadour" à l’édifice. C’est avec la restauration du clocher (1983), de l’intérieur de l’église (colonnes en 1992, autels en 1993 et 1996) puis de la façade orientale (2003) que s’amorce l’effort de la municipalité pour rendre à l’édifice l’intérêt architectural qu’il présentait à la fin du XVIIIe siècle. 
Le maître autel est orné d’un retable attribué à Crayer (Vierge triomphante) et surmonté d’une statue de Saint Denis, patron de la paroisse. L’église abrite un beau Christ (fixé au mur sud du chœur) du 17ème siècle et quelques belles statues.

Eglise d'Eth, le porche.
Le porche de 1773.

Eglise d'Eth, les fonts baptismaux.
Les fonts baptismaux.

Eglise d'Eth, vitrail.


Mairie d'Eth
Mairie d'Eth.

Mairie d'Eth, emblème.
Emblème de la République sur le fronton de la mairie

Mairie d'Eth, emblème.
Symbolique des Arts.

Ancien abreuvoir à Eth
L'ancien abreuvoir et la fontaine. Situés en contrebas du Château d'Eth, ils sont accessibles par le sentier de la Fontaine.
Maison du village à Eth
Jolie demeure au toit de chaume à l'entrée du village.

Notre dame des Enfants à Eth
La chapelle Notre-Dame-des-Enfants de 1713 et son déambulatoire
N50.328244 E3.666791
Chemin de la fontaine à Eth
Le Sart, chemin de la fontaine à Eth.
Château d'Eth
Le château d'Eth.

Colombier du château d'Eth

On ne sait pas grand-chose de l'histoire du château, si ce n'est qu'un de ses derniers possesseurs était le baron d'Estreux de Beaugrenier, dont la famille semble l'avoir possédé au XIXe siècle. Mais la proximité de l'église et du château, et une partie des fossés de ce dernier qui subsistent permettent d'avancer qu'il existait déjà au Moyen-Âge. Le château se présente actuellement comme un ensemble homogène datant du XVIIIe siècle, construction brique et pierre. Côté cour, la façade s'étend sur dix travées cantonnées au sud par un pavillon, au nord par des dépendances dont un colombier sous lequel on passe pour gagner les communs. Côté jardin, on a porté plus de soin à la symétrie ; au centre de la façade un pavillon fait saillie, tandis qu'à chaque extrémité deux autres sont soulignés par les tourelles en encorbellement qu'ils portent. L'élévation comporte deux niveaux, plus les combles dans lesquels sont percées des lucarnes. Les toitures ont fait l'objet d'une attention particulière, elles viennent d'être restaurées après un long abandon. Elles témoignent, comme l'emploi de la brique et de la pierre, de la persistance des traditions locales.

Château d'Eth.

Jenlain
Jeumont
Jolimetz
La Flamengrie
La Longueville
Landrecies
Larouillies
Le Favril
Le Quesnoy
Leval
Lez Fontaine
Liessies
Limont Fontaine
Locquignol
Louvignies Quesnoy
Louvroil
Mairieux
Marbaix
Maresches
Maroilles
Marpent
Maubeuge
Mecquignies
Monceau Saint Waast
Moustier en Fagne
Neuf Mesnil
Neuville en Avesnois
Noyelles sur Sambre
Obies
Obrechies
Ohain
Orsinval
Petit Fayt
Poix du Nord
Pont sur Sambre
Potelle
Preux au Bois
Preux au Sart
Prisches
Quiévelon
Rainsars
Ramousies
Raucourt au Bois
Recquignies
Robersart
Rousies
Ruesnes
Sains du Nord
Saint Aubin
Saint Hilaire sur Helpe
Saint Rémy Chaussée
Saint Rémy du Nord
Saint Waast la Vallée
Salesches
Sars Poteries
Sassegnies
Sémeries
Semousies
Sepmeries
Solre le Château
Solrinnes
Taisnières en Thiérache
Taisnières sur Hon
Trélon
Vendegies au Bois
Vieux Mesnil
Vieux Reng
Villereau
Villers Pol
Villers Sire Nicole
Wallers en Fagne
Wargnies le Grand
Wargnies le Petit
Wattignies la Victoire
Wignehies
Willies