Accueil
Aibes
Amfroipret
Anor
Assevent
Audignies
Aulnoye Aymeries
Avesnelles
Avesnes sur Helpe
Bachant
Baives
Bas Lieu
Bavay
Beaudignies
Beaufort
Beaurepaire sur Sambre
Beaurieux
Bellignies
Bérelles
Berlaimont
Bermeries
Bersillies
Bettignies
Bettrechies
Beugnies
Boulogne sur Helpe
Bousies
Bousignies sur Roc
Boussières sur Sambre
Boussois
Bry
Cartignies
Cerfontaine
Choisies
Clairfayts
Colleret
Cousolre
Croix-Caluyau
Damousies
Dimechaux
Dimont
Dompierre sur Helpe
Dourlers
Eccles
Éclaibes
Écuélin
Élesmes
Englefontaine
Eppe-Sauvage
Eth
Étrœungt
Feignies
Felleries
Féron
Ferrière la Grande
Ferrière la Petite
Flaumont Waudrechies
Floursies
Floyon
Fontaine au Bois
Forest en Cambrésis
Fourmies
Frasnoy
Ghissignies
Glageon
Gognies Chaussée
Gommegnies
Grand Fayt
Gussignies
Hargnies
Haut Lieu
Hautmont
Hecq
Hestrud
Hon Hergies
Houdain lez Bavay

En long, en large et en travers.

Répertoire des villes et villages de l'Avesnois.

Anor, commune de l'Avesnois

Habitants : Anoriens, Anoriennes
Code postal : 59186
Nb habitants en 2010 : 3280
Superficie : 22,24 km2

Mairie d'Anor : 5 place Léo Lagrange BP n°3
Tél : 03 27 59 51 11
Fax : 03 27 59 55 11

Site de la mairie d'Anor : http://www.anor.fr

S.I Anor : http://www.si-anor.com

Mail : contact-mairie@anor.fr

Localisation sur carte du patrimoine d'Anor : Ici
Blason d'Anor

Source Gallica, Bulletin de la Commission historique du département du Nord - 1866, et annuaire statistique du département du Nord - 1836 (textes numérisés)
Anor, noms anciens : Anore, vers 1150, Charte communale de Nicolas d'Avesnes. - Anora, 1151, Cart. de l'abb. de Liessies. - Anoire, 1186, J. de G., ann. du Hain. XII, 339. - Anhors, 1349, Pouillé du diocèse de Cambrai. - Anord, 1484, J. de G., manuscrit de Valenciennes. - Anor, 1788, inscrip. de la cloche du lieu.
Monuments : Vestiges d'une ancienne voie qui reliait probablement les camps romains d'Avesnelles et de Macquenoise.
Il ne reste aucune trace des trois forteresses qui existaient dans cette localité au moyen-âge : 1° le château-fort ou la Forteresse, élevé au bas de la bourgade, près du grand étang ; 2° le château-fort de la Lobiette, situé au bord de l'Oise ; 3° le château de la Neuve-Forge, placé dans une petite île, au milieu d'un vaste étang.
Faits historiques : Village fondé, en 1170, par le chapitre de Maubeuge, à qui le pape Alexandre III décida qu'il devait appartenir.
Paroisse du décanat d'Avesnes, en 1186.
Les habitants d'Anor étaient exempts de dîmes et jouissaient du droit d'élire leur curé et un vicaire auxquels ils assuraient une rétribution fixe, privilège qu'ils ont conservé jusqu'en 1793. Le curé portait le titre de vicaire perpétuel.
Dans le XIIe siècle, Nicolas, dit Plukel, seigneur d'Avesnes, y bâtit un château-fort et octroya aux habitants une charte communale.
Attaqué et pris, en 1543, par les troupes de François 1er ; puis, en 1552 et 1554, par celles de Henri II, le château fut rasé et resta abandonné jusqu'en 1600, époque à laquelle fut terminée la construction d'une forteresse élevée aux frais des habitants, sur le même emplacement, qui leur avait été cédé à cet effet, par le seigneur du lieu Philippe III, sire de Croy et d'Arschot.
Les châteaux de la Lobiette et de la Neuve-Forge furent occupés par les ligueurs, qui les abandonnèrent aux troupes de Henri IV, en 1593. Attaquées et prises de nouveau, en 1637 et 1640, les trois forteresses furent détruites peu après cette époque.
La guerre qui s'était rallumée, en 1693, entre la France et les alliés devint ruineuse par les fortes contributions qu'on levait de part et d'autres. M. Polchet, propriétaire de la Neuve-Forge, ayant été taxé par l'ennemi à 50,000 livres qu'il négligeait de payer, neuf hommes conduits par un nommé Culot, habitant d'Anor, vinrent enlever un soir les huit ouvriers de la Neuve-Forge et firent route en diligence du côté de Namur. Ces soldats, qui avaient marché toute la nuit, entrèrent dans une grange pour prendre un peu de repos ; mais pendant leur sommeil, un de ces ouvriers ayant trouvé moyen de se délier et de mettre ses compagnons en liberté, ils saisirent les armes des dits soldats et tuèrent chacun leur homme; ils ne firent grâce qu'à Culot, qui en méritait le moins.
Le chapitre de Maubeuge et l'abbaye de Liessies possédaient des biens à Anor dans le XIIe siècle. Le seigneur d'Avesnes y avait aussi des propriétés.
Avant la révolution, il faisait partie du gouvernement d'Avesnes et de l'intendance de Maubeuge.
Hommes marquants : Le 2 février 1772, le maréchal-de-camp Albert Despret, capitaine des chasseurs, né à Anor le 23 octobre 1745 d'une famille propriétaire de forges, pénétra la nuit, avec 40 hommes, par un égout, dans le château de Cracovie (Pologne), où il tua 3 sentinelles et fit 130 hommes prisonniers. Choisy étant venu le joindre le lendemain avec 3 à 400 hommes, ils se défendirent trois mois contre 8,000 Russes.
Despret mourut dans sa commune natale, le 18 décembre 1825.
Anor a une population de 2552 habitans, dont 400 au moins sont portés sur la liste des indigens et 30 se livrent à la mendicité.
La contenance totale de son territoire est de 2205 hectares, dont 2 seulement en terres labourables, 1136 en prés, 15 en terrains plantés, 847 en bois, 76 en terres incultes et étangs, 9 en superficie des propriétés bâties, 113 en routes, chemins, et 7 en rivières et ruisseaux. On y cultive l'avoine, l'épeautre et les pommes de terre. Sa culture principale est l'avoine.
La broderie des tulles occupait encore, il n'y a que deux ans, plus de 500 ouvrières dans cette commune, mais la situation d'Anor, sur l'extrême frontière, a déterminé l'administration des douanes à supprimer cette industrie. On trouve à Anor 6 grosses forges à battre le fer en barres et 3 autres appelées vulgairement maka, destinées à battre le petit fer ; 4 moulins à blé, 1 teinturerie, 1 clouterie et 2 brasseries.
Hameaux et lieux dits : Le Pas de l'Étang. Les Anorelles. La Galoperie. Le Grand Marais. Le Pont des Boeufs. La Lobiette. La Neuve-Forge. Millourd. La Verrerie. Le Grand Étang. La Gueule de Brochet. Le Bois de la Haie d'Anor. Les Houïs. Les Fermes de Monplaisir et de la Demi-Taille. Le Petit Canton. Les Rues d'Hirson, d'Urvin. Le Trie Bailleu. Le Bois St-Hubert. Les Terres Brûlées. St.- Gorgon.

Eglise d'Anor, le chevet
Le chevet

Eglise d'Anor, la nef
La nef

Eglise d'Anor, Vierge et l'enfant.
Vierge et l'enfant

Eglise d'Anor, vitrail


L'autel de l'église d'Anor.
L'autel en marbre.

Office du tourisme d'Anor.
Office du tourisme d'Anor.

Monument aux Morts d'Anor.
Monument aux Morts d'Anor.

Gare d'Anor

La gare d'Anor est une station du tracé de la ligne de Soissons à la frontière de Belgique concédée à la Compagnie des chemins de fer du Nord le 22 septembre 1861.
La station ne dispose que d'une installation provisoire et la ligne une seule des deux voies prévues lors de la mise en service par la Compagnie du chemin de fer de Chimay lorsqu'elle ouvre à l'exploitation, le 28 mai 1868 la section belge rejoignant la frontière et Anor.
Au premier juillet 1869, les bâtiments définitifs de la station sont en cours d'édification et, mise à part la ligne belge, les lignes de Soissons à la frontière de Belgique et d'Aulnoye à Anor sont toujours en travaux.


Anor sur les albums de Croÿ.
Anor sur les albums de Croÿ.
Cartouche : "Le villaige Davvort". Voir en grand format
Anor sur les albums de Croÿ.
La Lobiette à Anor, sur les albums de Croÿ
Cartouche : "Le Hameaulx de la Lobÿette". Voir en grand format
Eglise d'Anor
L'église St Nicolas à Anor.

On trouve dans l'histoire la première trace de l'église d'Anor en 1170. Les abbayes de Maubeuge et de Liessies s'en disputait la tutelle. C'est finalement Liessies qui se l'est vue confiée par le pape Alexandre III lui-même en 1177. Dans les siècles qui ont suivi, on ne trouve pas de trace du bâtiment dans les documents historiques. Ce n'est que vers 1607 qu'on en retrouve mention. L'Eglise est toujours bâtie au même endroit. Elle a été, en fait, détruite et reconstruite au même endroit à plusieurs reprises au cours des siècles.
L'Eglise Saint-Nicolas a été partiellement détruite en 1930 par un incendie. Tout l'intérieur de l'église est anéanti (vitraux, boiserie). L'église est immédiatement reconstruite et ré-inaugurée en 1933.
L'église d'Anor est aussi victime du second conflit mondial, le 17 mai 1940 l'artillerie allemande pilonne le centre d'Anor, l'église subit à nouveau des dégâts importants. Après reconstruction, elle est rouverte aux fidèles le 13 septembre 1943.
1955 vit la fin des travaux de consolidations des fondations du bâtiment.
En 1983 d'important travaux de sauvegarde et de sécurité du bâtiment ont été entrepris, ils ont duré jusqu'en 1985. Ce sont ces derniers travaux qui ont donné à l'église son aspect actuel. Le sanctuaire ne représente pas un intérêt architectural, artistique ou historique majeur. Mais l'église a été au travers les siècles un repère pour les anoriens, le centre de la vie religieuse qui rythmait la vie de nos anciens.
L'église d'Anor est construite en briques rouges et en pierres de pays, elle est composée d'une tour carrée surmontée d'une flèche culminant à 50 mètres, entourée de quatre clochetons, du choeur et de la nef dont les murs des bas-côtés sont également en pierre de pays.
L'intérieur offre des arcades en plein cintres, et aux entrecolonnements, des voûtes surbaissées. Les bas côtés de l'Eglise sont éclairés par dix beaux vitraux représentant, de l'entrée jusqu'aux autels latéraux : A droite : Saint Gorgon, Saint Eloi, Saint Joseph, Saint Louis et Saint Paul. A gauche : Sainte Rita, Sainte Geneviève, Sainte Catherine, Sainte Cécile et Sainte Marie Coretti

Eglise d'Anor, les fonts baptismaux.
Les fonts baptismaux.

Eglise d'Anor, st Joseph.
Saint Joseph

La mairie d'Anor.jpg
La mairie d'Anor

Ecole de Musique d'Anor.
Médiathèque d'Anor.

Fontaine à Anor.
Fontaine en pierre bleue.
https://goo.gl/maps/s3dph
La symbolique des sources à Anor.
La symbolique des sources près de l'église.

Brasserie-malterie d'anor
Brasserie-malterie

Historique : De source orale la brasserie aurait été fondée en 1896. Elle porte successivement les noms de Martin, puis Hotte Martin ; en 1906 elle prend le nom de Warocquier Roger puis Warocquier et Cie. La brasserie-malterie cesse de fonctionner dans les années 1970 et est convertie en dépôt de boissons.
En 1927 la brasserie produisait environ 10 000 hectolitres de bière de fermentation haute, conditionnée en bouteilles depuis 1921 ; en 1946 la production était de 25 000 hectolitres de bière de fermentation basse de marque Rona. En 1946 environ 30 personnes étaient employées par la brasserie.
Actuellement elle sert de locaux à un garage.

Ouvriers de la forge de Milourd vers 1920
Ouvriers de la forge de Milourd vers 1920.

Des forges, au nombre de 14 au XVIème siècle, on fait l'histoire d'Anor jusqu'au XIXème siècle.
Aujourd'hui, il ne reste quasiment plus rien. Seules subsistent trois usines de métallurgie encore en activité.

verrerie d'Anor

Trois verreries ont existé à Anor: la Vieille Verrerie, qui a fonctionné du 17e siècle jusqu'en 1820, la Verrerie Noire, et la Verrerie Blanche. Un circuit de randonnée pédestre et un circuit VTT permettent de visiter les vestiges des forges et des verreries.

Etang de Milourd à Anor.
L'étang de Milourd est un des nombreux étangs d'Anor.

Anor, la cascade de la Neuve-Forge, sur l’Oise.
La cascade de la Neuve-Forge, sur l’Oise, au pied de la chapelle du Grand Saint Esprit.

Anor, le Rie de bon Feu
Le Rie de Bon Feu.

Le plan d’eau de la Galoperie
Le plan d’eau de la Galoperie.

Anor, lieu-dit du Maka
Lieu-dit du Maka à Anor.

Cascade de l'étang de la galoperie à Anor.
Cascade de l'étang de la galoperie.

L'étang de la Galoperie à Anor du nom de celui qui l'a creusé en 1564, Jean Galopin, pour les besoins d'une forge. En 1871 vint s'implanter au bord de l'étang une usine de textile (Mathon-Dubrulle), qui fermera ses portes en 1961. Dans les années 1960, la famille Morel, venue de Belgique, y bâtit un parc d'attractions qui fermera en 1984. Ce site est aujourd'hui protégé et répertorié Natura 2000

Le petit patrimoine religieux d'Anor.

La commune d'Anor est celle, qui dans l'Avesnois comprend le plus d'oratoires et de chapelles. L'Office du Tourisme d'Anor en a répertorié 59 qui figurent tous ci-dessous. Certains sont en mauvais état et mériteraient une restauration. La numérotation est identique à celle que l'on trouve sur les fiches des circuits de randonnée.

Chapelles et oratoires d'Anor (1)
(n°1) Oratoire en pierre bleue dédié à N.D du Bon Secours. (1782)
https://goo.gl/maps/PQfX5
Chapelles et oratoires d'Anor (3)
(n°3) Oratoire dédié à ND de la Délivrance. (1870)
Rue du Camp de Giblou. https://goo.gl/maps/ke5Ad
Chapelles et oratoires d'Anor (5)
(n°5) Chapelle St.Donat, potale en pierre bleue (18ème).
https://goo.gl/maps/yhvSH
Chapelles et oratoires d'Anor (7)
(n°7) Oratoire en pierre bleue dédié à St Antoine de Padoue (1855)
https://goo.gl/maps/E6c73
Chapelles et oratoires d'Anor (9)
(n°9) Oratoire dédié à Notre Dame de Liesse.
Rue de la Petite Lobiette. N49.986560 E4.138250
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°11) Oratoire dédié à ND de Bon Secours.
https://goo.gl/maps/jeT4fc76dSJ2
Chapelle St.Joseph et St.Fiacre, potale en pierre bleue (1740), contre le cancer.
(n°13) Chapelle St.Joseph et St.Fiacre.
Potale en pierre bleue de 1740. https://goo.gl/maps/TCYWK
Chapelles et oratoires d'Anor (15)
(n°15) Oratoire dédié à ND de la Délivrance et St Hubert. (1878)
ruelle Vitoux. https://goo.gl/maps/Rdhyv
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°17) Notre Dame du Bois.
https://goo.gl/maps/PZGLLdab2Hr
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°19) Oratoire dédié à Notre Dame de Walcourt. (1872)
https://goo.gl/maps/n5bozr8ogar
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°21) Oratoire dédié à Saint Joseph.
https://goo.gl/maps/uGnKXKXELdr
Chapelles et oratoires d'Anor (23)
(n°23) Chapelle dédié à Notre Dame Auxiliatrice. (1894)
https://goo.gl/maps/kUHMq
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°25) Oratoire dédié à ste Philomène. (1880)
https://goo.gl/maps/TXXeS3tQ7aA2
Chapelles et oratoires d'Anor (27)
(n°27) Chapelle J.C., N.D. de Lourdes, St.Gerit. (1891)
https://goo.gl/maps/9STP6
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°29) Oratoire dédié à St Joseph, Ste Thérèse, ND des Malades.
rue de Revin, au bout du sentier. N49.984212 E4.120105
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°31) Oratoire situé rue de la Carrière.

Chapelles et oratoires d'Anor (33)
(n°33) Chapelle N.D d'èl Browe" (Notre Dame de la Brouffe)
https://goo.gl/maps/5amhZ
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°35) Oratoire dédié à ND de Lourdes. (1980)
Rue de la Passe d'Anor. N49.993824 E4.139970
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°37) Chapelle dédiée à Notre Dame de Walcourt. (1841)
https://goo.gl/maps/yQYorYgKYVN2
Chapelles et oratoires d'Anor (39)
Chapelle 39 dédiée à sainte Catherine. (1875)
https://goo.gl/maps/TPfB9
Chapelle Saint-Gorgon à Anor
(n°41) Chapelle St Gorgon (Edifiée entre 1723 et 1779)
https://goo.gl/maps/mu1BkAhf6wC2
Procession de St Gorgon sur le pont du Centre en 1909
Procession de St Gorgon sur le pont du Centre en 1909.

Chapelles et oratoires d'Anor
(n°42) Chapelle de 1927 dédiée à plusieurs saints.
https://goo.gl/maps/p8CcUXNkCst
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°44) Chapelle de 1897 dédiée à St Joseph, Ste Vierge, ND de la Délivrance. https://goo.gl/maps/h7o1dvpkem82
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°46) Chapelle dédiée à ND du Bon Secours. (vers 1880)
https://goo.gl/maps/66qm8FsLKmr
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°48) Chapelle dédiée à ND de la Délivrance.
https://goo.gl/maps/6ezWVqP6kP12
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°50) Chapelle dédiée à Notre Seigneur.
Rue de la Grande Lobiette. N49.983129 E4.143456
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°52) Chapelle dédiée à de nombreux Saints. (1902)
https://goo.gl/maps/kQHYxXJJ1bR2
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°54) Chapelle dédiée à Saint Etton. (1875)
https://goo.gl/maps/migJTJv95Lo
Grotte de Lourdes à Anor.
(n°56) Grotte de Lourdes, rue de la Vieille Verrerie. (1954)

Chapelles et oratoires d'Anor
(n°61) Chapelle dédiée à Sainte Rita.
https://goo.gl/maps/aGiCgHCARYB2
Chapelle à Anor.
Chapelle non répertoriée dans les circuits . Impasse St Gorgon
https://goo.gl/maps/VbwoyQNMVNN2
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°2) Oratoire dédié à Notre Dame de Liesse. (1842)
https://goo.gl/maps/B59k3sRJgqL2Chapelles et oratoires d'Anor (4)
(n°4) Oratoire dédié à saint Hubert. (1761)
https://goo.gl/maps/dtE34
Chapelles et oratoires d'Anor (6)
(n°6) Oratoire en pierre bleue dédié à Notre Dame de Liesse.
Rue Léo Lagrange. N49.990793 E4.101531
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°8) Oratoire dédié à Saint Joseph. (1740)
https://goo.gl/maps/D1aj9BgqYsC2
Chapelles et oratoires d'Anor (10)
(n°10) Oratoire de 1775 dédié à Notre Dame de Liesse.
https://goo.gl/maps/0lMbq
Chapelles et oratoires d'Anor (12)
(n°12) Oratoire dédié à Notre Dame de Liesse (1862)
Rue Victor Delloue.
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°14) Oratoire dédié à ND de Liesse. (1792)
https://goo.gl/maps/SFt82wWs2e72
Chapelles et oratoires d'Anor (16)
(n°16) Oratoire saint Fiacre (1731)
https://goo.gl/maps/Z7YdFdyBV1wChapelles et oratoires d'Anor
(n°18) Chapelle dédiée à Notre Dame de Lourdes.
https://goo.gl/maps/uS8DxaHKCXT2
Chapelles et oratoires d'Anor (20)
(n°20) Chapelle érigée en reconnaissance à N.D du Sacré Coeur.
https://goo.gl/maps/7YBSP
Chapelles et oratoires d'Anor (22)
(n°22) Oratoire dédié à saint Meen. (1876)
Place du Fort. N49.991722 E4.098981
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°24) Oratoire dédié à Notre Dame Auxiliatrice. (1878)
https://goo.gl/maps/o2guTBBgm6m
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°26) Chapelle dédiée à Notre Dame de la Salette. (1889)
A l'origine, cette chapelle était en pierre bleue et plus proche de la route. Très délabrée, elle fut reconstruite au début des années 1970.
https://goo.gl/maps/EwarvBKBFD72
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°28) Oratoire dédié à ste Marguerite.
https://goo.gl/maps/LKCcDbHcc672
Chapelles et oratoires d'Anor (30)
(n°30) Oratoire dédié à Saint Georges. (1878)
https://goo.gl/maps/dbXzo
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°32) Oratoire dédié à ND de Lourdes,
rue de la Grande Lobiette. N49.980002 E4.137822
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°34) Oratoire situé rue de Momignies.
N49.992774 E4.118165
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°36) Notre Dame de Bon Secours. (1883)
Chapelle située dans les bois près du ruisseau Rie de Bon Feu
Chapelles et oratoires d'Anor (38)
(n°38) Chapelle saint Laurent.
https://goo.gl/maps/yY3qD
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°40) Chapelle dédiée à St Antoine de Padoue, ND de Délivrance,
St Benoit. (1887).  https://goo.gl/maps/2fgoM63rxjr
Chapelle Saint Gorgon à anor
St Gorgon.

Les reliques de saint Gorgon, sont conservées à Anor.
Le culte du martyr ne semble pas tomber en désuétude, malgré les impondérables : en 1978 et 1979, le passage du Grand Prix cycliste de Fourmies provoqua l’annulation des cérémonies ! Par centaines, les pèlerins se donnent rendez-vous, le deuxième dimanche de septembre, afin de participer à la procession qui les conduit de l’église paroissiale à la chapelle de Saint-Gorgon, où un office solennel est célébré en plein air. Durant la semaine suivante, deux messes quotidiennes sont dites dans l’humble édifice. Enfin la neuvaine s’achève le lundi suivant par une cérémonie à la mémoire des pèlerins décédés.

Chapelles et oratoires d'Anor (a)
(n°43) Chapelle dédiée à N.D de Lourdes.
https://goo.gl/maps/Ip8ej
Chapelles et oratoires d'Anor (45)
(n°45) Chapelle du grand saint Esprit.
https://goo.gl/maps/u57R3
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°47) Chapelle dédiée à ND de Walcourt.
https://goo.gl/maps/GHWDC4vJSLm
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°49) Chapelle de 1871 dédiée à plusieurs saints.
Rue de la Carrière
Chapelles et oratoires d'Anor (51)
(n°51) Chapelle dédiée à ND des Miracles. Deux pierres datées 1703 et 1786 sont scellées dans le mur. Rue de la Chapelle Blanche
N49.988693 E4.149621
Chapelles et oratoires d'Anor (53)
(n°53) Chapelle érigée en 1885 et dédiée à plusieurs saints.
Rue de la passe d'Anor. N49.994238 E4.139038
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°55) Notre Dame du Mont Carmel.
Rue de Momignies. Propriété privée. N49.993342 E4.109305
Chapelles et oratoires d'Anor
(n°57) Calvaire d'Anor. (1887)
https://goo.gl/maps/DC9MXrdzxK42
Chapelles et oratoires d'Anor (62)
(n°62) Oratoire dédié à saint Hubert. (2001)
https://goo.gl/maps/TJW2B
Aménagement urbain à Anor.
Aménagement urbain de renaturation et de valorisation du Ru des Anorelles, inauguré le samedi 25 juin 2016.
Dossier presse PDF

Faire connaître la page consacrée à la commune d'Anor via Facebook.


Sources : Wikipédia, Ville d'Anor, SI Anor.
"Albums de Croÿ Tome I et Tome II, Propriétés des Croÿ, Édition du Crédit Communal de Belgique"

Jean Jacques Dobbelstein, Laétitia Baivier, Mickaël Tilmant, Sylvie Meunier, Claudie Péan, Annick Pecqueur Ducrocq,
Annick Gosset Meltz, Patrick Pagnier, Christian Pavot, Melvin Dupont, Gérard Lemaire  ont contribué à la réalisation de cette page.

*Haut de page*


Jenlain
Jeumont
Jolimetz
La Flamengrie
La Longueville
Landrecies
Larouillies
Le Favril
Le Quesnoy
Leval
Lez Fontaine
Liessies
Limont Fontaine
Locquignol
Louvignies Quesnoy
Louvroil
Mairieux
Marbaix
Maresches
Maroilles
Marpent
Maubeuge
Mecquignies
Monceau Saint Waast
Moustier en Fagne
Neuf Mesnil
Neuville en Avesnois
Noyelles sur Sambre
Obies
Obrechies
Ohain
Orsinval
Petit Fayt
Poix du Nord
Pont sur Sambre
Potelle
Preux au Bois
Preux au Sart
Prisches
Quiévelon
Rainsars
Ramousies
Raucourt au Bois
Recquignies
Robersart
Rousies
Ruesnes
Sains du Nord
Saint Aubin
Saint Hilaire sur Helpe
Saint Rémy Chaussée
Saint Rémy du Nord
Saint Waast la Vallée
Salesches
Sars Poteries
Sassegnies
Sémeries
Semousies
Sepmeries
Solre le Château
Solrinnes
Taisnières en Thiérache
Taisnières sur Hon
Trélon
Vendegies au Bois
Vieux Mesnil
Vieux Reng
Villereau
Villers Pol
Villers Sire Nicole
Wallers en Fagne
Wargnies le Grand
Wargnies le Petit
Wattignies la Victoire
Wignehies
Willies