Le château de Jolimetz

*Retour au sommaire*

Le château de Jolimetz


Le château de Jolimetz, carte postale ancienne.


Le château de Jolimetz, le porche
Des bâtiments que l'on peut voir sur les cartes postales,
il ne reste que ce mur de façade avec ses arches.
On peut y voir l'année de construction 1867.

En 1696, Amand François d’Orchival, maître-maçon au service du roi, maire du Quesnoy et subdélégué de l’intendant achète au roi Louis XIV la seigneurie dite "d’Artois", ainsi que tous les droits féodaux y étant attachés (propriété des souverains de Hainaut depuis le XIIIème siècle). Il devient le premier seigneur du village de Jolimetz.
Anobli, il obtient la charge de grand bailli du Quesnoy et fait édifier un château qui sera détruit à la Révolution. En 1774, la dernière héritière du nom épouse le baron de Nédonchel, d’une vieille famille noble d’Artois.
A la Révolution, le baron de Nédonchel deviendra député représentant de la "noblesse". Il sera bientôt contraint d’émigrer.
Au XIXe siècle, cette famille fait reconstruire et habite le château jusqu’en 1877.
Le château est alors vendu aux enchères à Dubois Crancé qui fut ministre de la guerre. Celui-ci détruira en partie le château. Au XIXème siècle, le château est reconstruit par la famille de Nédonchel. En 1859, le comte Paul de Choulot réalise pour Monsieur de Nédonchel un plan d’écurie. Celui-ci est destiné à l’agrandissement et à l’embellissement du bâtiment initial. Paul de Lavenne, Comte de Choulot était un paysagiste réputé au XIXème siècle. Dans son livre « L’art des jardins », il donne la liste des 280 plans et parcs réalisés dans toute la France et hors de France. Dans le département du Nord, seul le château de Jolimetz a bénéficié de son intervention.....

Le château de Jolimetz, cadastre 1930
Cadastre de 1930.
(Document des archives départementales du Nord)
Le château de Jolimetz, armoiries des Nédonchel
Les armoiries de la famille Nédonchel.
Le château de Jolimetz, carte postale ancienne.
De ce château détruit après la 1ère guerre, il ne subsiste que les douves toujours en eau et les communs.
Le château de Jolimetz, les douves
Les douves.

Le château de Jolimetz, vue satellite
Vue satellite du château de Jolimetz.
Elle nous permet de visualiser les destructions survenues après la 1ère guerre mondiale.

..... Il passera par « mariage » aux Bourbon-Busset. Au XXème siècle, le château est délaissé. Il sera détruit après la seconde guerre mondiale. La demeure rebâtie au XIXème siècle avait l’apparence d’une grosse maison bourgeoise sur deux niveaux avec des briques pour les murs, et des pierres utilisées seulement pour la décoration comme en témoignent les cartes postales anciennes.

Le château de Jolimetz, cadastre 1831
Cadastre de 1831.
(Document des archives départementales du Nord)
Le château de Jolimetz, armoiries des Nédonchel

Source : Château de Jolimetz

*Retour au sommaire*

Faire connaître la page consacrée au château de Jolimetz via Facebook.