L'Avesnois

ses villes, ses villages
Blason
Beaudignies
Habitants : Beaudigniens, Beaudigniennes
Code postal : 59530
Nb d'habitants en 2017 : 564
Superficie : 7,92 km2

Mairie de Beaudignies : 1 rue du Marais

Horaires d'ouverture :
Lundi, Mardi et Jeudi de 8h30 à 12h30
et de 16h00 à 17h30
Mercredi et Vendredi de 8h30 à 12h30

Tél : 03 27 49 05 93
Fax : 03 27 49 05 93

Mail : mairiedebeaudignies@orange.fr

Site de la mairie de Beaudignies : http://beaudignies.canalblog.com

Localisation sur carte du patrimoine de Beaudignies : Ici

Beaudignies , le village, Histoire et patrimoine.

Source Gallica, Bulletin de la Commission historique du département du Nord - 1866, et annuaire statistique du département du Nord - 1836 (textes numérisés)
Beaudignies, noms anciens : Bellodenguiens, 1086, Tit. de l'abb. d'Anchin, Le Carp. Pr. II, 15 - Baldiniense territorium, 1120, Cart. de Marchiennes. - Biaudengni, 1135, Titre de Saint-Aubert, Le Carp. Pr. II, 82. - Beldeniis, 1131, Charte de l'évêque Liétard. - Waudegnies, 1184, Cart. de l'abb. de Marchiennes. - Baldeniis, 1186, Cart. de l'abb. de Vicogne. - Baldegnies, 1220, Arch. dé l'église de Cambrai. - Biaudegnies, 1255, Cart. de Vicogne. - Beaudegnies, 1336, 2e Cart. du Hainaut. - Beaudignies, 1355 , Tit. de Saint-Aub. Le Carp. Pr. II, 91. - Beaudignies, 1632 , Inscrip. de la cloche de l'église. - Baudignies , 1740 , doc. typ. - Beaudegnies. - Beaudignies. - Baudegnies, doc. div.
Monuments : Château moderne, rebâti en 1780 sur l'emplacement de l'ancien manoir des seigneurs du lieu; détruit, après avoir été dévasté, pendant les guerres.
Faits historiques : Comme l’atteste le testament de sainte Aldegonde, Beaudignies fut donné par la sainte fondatrice au chapitre noble de Maubeuge en 646.
Siège d'une seigneurie dont plusieurs possesseurs ont figuré comme témoins dans des actes importants au moyen-âge. Ficherus, l'un d'eux, était du nombre des chevaliers qui assistèrent, en 1096, au tournoi d'Anchin.
Le territoire de la commune de Beaudignies était divisé entre diverses institutions religieuses : le chapitre de Sainte-Aldegonde à Maubeuge et les abbayes de Maroilles, Fesmy, Vicoigne (Raismes) et Saint-André du Cateau. Ainsi, une charte de l’évêque Liétard rédigée en 1131 confirme les possessions de l’abbaye de Maroilles à Beaudignies : le moulin, le four, la brasserie, ainsi que des terres. Plus tard, la même abbaye y possède une dîme et le terrage, redevance en nature.
Paroisse du décanat d'Haspres, en 1186.
Plusieurs mentions des seigneurs de Beaudignies apparaissent dès le XIIe siècle : Adam de Beaudignies, seigneur de Wavrechain, fait don de terre et de revenus à l’abbaye de Vicoigne en 1209 et 1214. En 1410, la seigneurie du comte de Hainaut comprend la ville, la terre, la justice, les droits seigneuriaux, un moulin, une maison, des terres labourables.
Un acte de 1262, de la comtesse Marguerite, mentionne la maladrerie de Beaudignies.
En 1336, le jeudi après les grandes Pâques, Gilles de Limoges, sire de Beaudignies, vend à Guillaume, comte de Hainaut, plusieurs hommages liges pour des terres situées à Beaudignies et autres lieux.
Propriété d’Antoine Gongnies seigneur de Vendegies-au-Bois, gouverneur de Bruxelles et du Quesnoy, dans la seconde moitié du XVIe siècle, la seigneurie passe par le mariage de sa fille Michelle de Gongnies avec Ferry de Carondelet à la famille de ce dernier qui la conserve pendant plus de deux cents ans.
Le dernier seigneur du lieu, Charles de Carondelet de Beaudignies, revenu après la tourmente révolutionnaire, devient maire du Quesnoy sous l’Empire.
La population de Beaudignies est de 921 habitans, dont 127 indigens et 30 mendians.
La superficie totale de son territoire est de 785 hectares, ainsi divisés : 667 en terres labourables, 1 en houblonnière, 54 en prés, 15 en vergers, 8 en jardins, 4 en bois, 10 en vaines pâtures, 3 en landes, 6 en contenance des propriétés bâties, 15 en routes, chemins, et 2 en rivières et ruisseaux. Sa culture ordinaire est le blé blanc, le blé gris, le seigle, l'orge d'hiver, l'avoine, les fèves et les vesces. Sa culture principale est le blé blanc.
Il existe dans cette commune une fabrique de broches pour filatures.
Hameaux et lieux dits : Le Marais. Le Moulin. Le Pont à Pierres. Le Mesnil. Visin.

Eglise de  Beaudignies
Le chevet.

Calice
Calice du XVIIIème.
Calice en argent doré. Inscription sur le pied :
DONNE PAR MARIE ANTOINETTE LESNE A BEAUDIGNIES EN 1803.
Oeuvre exécutée entre 1750 et 1760.
Église Saint-Étienne de Beaudignies ,la nef.
La nef et sa voûte lambrissée.

Église Saint-Étienne de Beaudignies, Marie.
Ste Marie.

Église Saint-Étienne de Beaudignies, vitrail.
Un des vitraux de l'église St Etienne.

La bibliothèque "Bibliovie" de Beaudignies
La bibliothèque "Bibliovie" inaugurée le 22/09/2012

Beaudignies, monument aux morts
Monument aux Morts de Beaudignies, 1914-1918

Beaudignies, chapelle
Chapelle St Roch, rue des Vergers / D942.
N50.237832 E3.598940
Chapelle à Beaudignies.
Chapelle située au hameau de Pont à Pierres.
N50.216445 E3.576227
Chapelle à Beaudignies.
Chapelle de 1895. Banlieue vers Ruesnes.
N50.243080 E3.592623
Croix St Antoine à Beaudignies
Oratoire de la Croix St Antoine.
N50.239116 E3.588404
Oratoire à Beaudignies.
Oratoire ND des Victoires,
sentier allant de la rue des Marais
à la rue de Visin. N50.232279 E3.593620
carte anciennes

Beaudignies sur les albums de Croÿ.
Beaudignies sur les albums de Croÿ.
Cartouche : "Beaudegnies 1601". Voir en grand format
Église Saint-Étienne de Beaudignies.
Église Saint-Étienne à Beaudignies

L'église de Beaudignies possède une tour bâtie en 1825, sur l'emplacement de celle qui s'était écroulée en 1609. Cette tour a été reconstruite au moyen d'une souscription volontaire à laquelle la majeure partie des habitants a contribué.

Église Saint-Étienne de Beaudignies.
La chaire

Église Saint-Étienne de Beaudignies.
Le lambris du choeur.

Église Saint-Étienne de Beaudignies, fonts baptismaux
Les fonts baptismaux.

Église de Beaudignies, Saint-Étienne
St Etienne.

Mairie de Beaudignies
Mairie de Beaudignies

Beaudignies, chapelle coeurs de Jésus de Marie
Chapelle Cœurs de Jésus et de Marie (1946),
rue Basse / rue de la Longueville.
N50.241080 E3.592484
Beaudignies, chapelle ND des Sept Douleurs
Chapelle Notre Dame des Sept Douleurs, sur la D109.
N50.236220 E3.585341
Chapelle à Beaudignies.
Chapelle ND des Affligés,
Rte de Solesmes / rue du Paradis
N50.232847 E3.588660
Chapelle à Beaudignies.
Chapelle, ND de Lourdes,
chemin allant de la rue des Marais à la rue de Visin.
N50.232817 E3.594582
Calvaire de Beaudignies.
Le calvaire, sentier du calvaire.
N50.237794 E3.597002
Calvaire de Beaudignies. Christ.
Le Christ du calvaire.

Pigeonnier
Pigeonnier-porche datant de 1838
au hameau de Pont à Pierres
l'Ecaillon
L'Ecaillon.


Faire connaître la page consacrée au village de Beaudignies via Facebook.


Sources : Wikipédia, Geneanet.org, Culture.gouv
"Albums de Croÿ, Tome IX, Comté de Hainaut VI, Editions du Crédit Communal de Belgique"

Claudie Péan, Gérard Lemaire et Brigitte Bister ont contribué à la réalisation de cette page.

*Haut de page*
Page de présentation Répertoire des 151 communes Les petits + de l'Avesnois Formulaire de contact