Musée Joseph François Dupleix à Landrecies
Landrecies
Musée Dupleix
Les Musées de l'Avesnois

Musée Joseph François Dupleix à Landrecies


Sofa à trois places au musée Joseph François Dupleix de Landrecies

Joseph-François Dupleix baptisé à Landrecies le 1er janvier 1697, embarque à Lorient le 24 juin 1721 à destination de l'Inde où il restera jusqu'au 15 mai 1754.
De simple employé de la Compagnies des Indes Orientales, Dupleix deviendra Directeur à Chandernagor puis Gouverneur pour le Roi de la compagnie à Pondichéry, de 1743 à 1754. C'est là qu'il donnera la pleine mesure de son sens des affaires et de ses qualités d'homme. Respecté en Inde mais discrédité en France, Joseph-François Dupleix rentre en 1754 à Paris et meurt en disgrâce le 11 novembre 1763, quelque mois après le traité de paris.

Porte indienne au musée Dupleix de Landrecies
Porte indienne appelée "Iwan"
Bois de tamarinier.
Style grand Moghol (début 18 ème siècle)


Musée Joseph François Dupleix
Mairie de Landrecies
Place A. Bonnaire, BP 70109
59550 LANDRECIES
Tél. : 03.27.77.52.52
Fax : 03.27.77.78.63

Mail : contact@landrecies.fr

Site : www.landrecies.fr

Le sofa de Dupleix
Ce sofa à trois places à l'européenne en palissandre sculpté de feuilles de laurier est indien. Il provient de la prise du comptoir anglais de Madras, en 1746, par Dupleix.

Statue de Joseph-François Dupleix devant la mairie de Landrecies

La statue de Joseph-François Dupleix gouverneur de l'Inde française et située face à la mairie de Landrecies, est l'œuvre du sculpteur valenciennois Léon Fagel. Bronze de 3,60 mètres réalisé en 1888. Financée par souscription nationale, la statue est exposée à Paris, avant d'être inaugurée à Landrecies en 1888. Le piédestal en pierre d'Ecaussinnes est orné de bas-reliefs en bronze qui représentent Dupleix et son épouse, pendant le siège de Pondichèry, soignant les blessés, et Dupleix recevant les hommages des chefs de l'Hindoustan tandis qu'un représentant du grand Moghol lui remet le commandement d'une province. Sa statue le campe alors qu'il est censé prendre possession de l'Hindoustan. De la main droite il indique le sol de l'Inde et, de la gauche, il y plante le drapeau français. Il est vêtu du costume de marquis et arbore le grand cordon de l'ordre de Saint-Louis.

Lit sculpté pour le mariage de Dupleix exposé au musée de Landrecies
Lit sculpté pour le mariage de Dupleix en 1741.
Acajou de Coromandel ou bois de fer.