*PÉTITION*
Signature et partage en bas de page
NON à la couverture du Forum antique de Bavay
Projet inutile qui va totalement défigurer le site et qui va coûter
9 600 000 Euros aux contribuables
dans une période où l'on restreint les budgets des écoles, des hôpitaux etc... la pilule, ne passe pas.
Il faut également savoir que ce toit nécessitera des contrôles de sécurité et de l'entretien
dont le coût au vu de sa surface sera loin d'être négligeable, et ce, à vie.
Il y a d'autres solutions, moins onéreuses qui de plus, préserveraient l'authenticité du site.

Le forum aujourd'hui.

Le projet, un véritable non sens, une insulte à l'Histoire, une insulte au génie romain.
Même Astérix, ne semble pas apprécier cette offense au peuple romain.
Il y a d'autres solutions, comme l'injection de résine, l'utilisation de silicone
ou tout simplement la restauration classique, à étudier au cas par cas
.
Ces solutions présentent deux avantages, un coût beaucoup moins important
mais aussi, la préservation du site
tel qu'il se présente aujourd'hui.

Vue générale du cryptoportique de Bavay (Dessin de l'architecte Antoine. Niveleau 1830)
Selon Le Nord - Forum antique de Bavay, je cite "Le projet architectural permettra de mieux se projeter en approchant la volumétrie des bâtiments de l'époque."....
"Une couverture plate de 6 400 m², en acier galvanisé, qui s’étendra au-dessus de la partie ouest des vestiges. Volontairement opaque, elle permettra de restituer l’ambiance de pénombre qui régnait initialement dans cette partie souterraine du bâtiment."
Quand on voit le dessin ci dessus et le futur toit, c'est fou ce que l'on va pouvoir se projeter. On va sans doute pouvoir également y croiser des romains.
Et pour la "nuit des étoiles" qui attire chaque année des centaines de visiteurs, le spectacle de la voûte céleste vue du crytoportique éclairé, çà va donner quoi?
Des boules à facettes pour faire illusion peut être?




 Ci-dessus, à gauche, c'est de la restauration classique. Il est donc tout à fait possible pour des spécialistes en restauration du patrimoine de faire la même chose sur l'alignement de piliers que l'on peut voir sur les trois autres photos. Sur les têtes de piliers des plaques comme il y en a déjà sur d'autres piliers sont suffisantes pour empêcher les infiltrations et au besoin un traitement à la résine peut être envisagé. Tout cela toujours au cas par cas.






Sur la photo de gauche on peut voir un pilier restauré avec une plaque de protection sur le dessus. Y a t'il besoin d'un toit pour tous ces piliers? Réponse : NON
Vous voyez la section des piliers, ils sont là depuis 2000 ans, et ils sont encore là pour longtemps. Nous verrons un peu plus loin comment les romains travaillaient.

Ci-dessous, une partie plus sensible a déjà été protégée, et l'on peut voir dans le fond que les pierres ont été rejointoyées. Cela veut dire que la restauration classique est possible quasiment partout. Donnons donc du travail à nos artisans locaux, ils sont tout à fait compétents pour ce type de travail. (ex :Mur crénelé de la porte de Mons)


Vous enlevez les moellons et les briques qui composent le parement et il reste un ouvrage en béton de l'époque d'une solidité a toute épreuve.
(Lorsque l'on a installé la conduite de gaz du coté de St Rémy du Nord, il y a quelques décennies, l'entreprise qui faisait les travaux est tombée
sur le socle d'un des piliers de l'aqueduc romain qui enjambait la Sambre autrefois. Ils ont dû utiliser de la dynamite pour le faire sauter).
C'est pour cela que je souris légèrement lorsqu'on vient dire que si on ne couvre pas le forum, il n'en restera que des tas de pierres dans 50 ans.

Forum antique :"Le projet retenu va permettre de valoriser les vestiges." Question : en quoi un assemblage de tôles et de poutres peut il valoriser des constructions romaine vieilles de 2000 ans? Ce lieu est unique, il respire la Rome antique, gardons son authenticité.

Forum antique : " Depuis leur mise au jour dans les années 1940, les vestiges du cryptoportiques sont à l'air libre. Mais ni les maçonneries, ni les briques antiques, ni les moellons de calcaire n'ont été conçus pour résister aux intempéries. Et pour cause : à l'époque antique, ils étaient en sous-sol."
La photo de l'aqueduc du Gier (ci-dessous), permet de bien voir la façon dont les romains construisaient leurs ouvrages.
et il n'y a pas besoin d'avoir fait math sup en construction romaine pour comprendre.
Un ouvrage romain, c'est donc, un noyau en béton, des lits de briques et le parement composé de briques et de moellons.

La partie centrale, (le noyau) est composée de déchets de taille, et d'un mortier, ce qui le rend quasiment indestructible. Pour preuve, 2000 ans plus tard, ils sont toujours là.
Ce béton composait les piliers et les arcades. Les lits de briques repris dans le noyau sont destinés à régulariser
les plans à certains niveaux de la construction, notamment au niveau de l'axe horizontal des arcades.

Là où le bât blesse, c'est lorsque vous lisez que les maçonneries et les matériaux utilisés, n'étaient pas conçus pour résister aux intempéries.???

Sauf que le béton qui était utilisé en sous sol devait supporter l'ensemble de la construction.
Et quand on voit l'importance des constructions supérieures, on peut difficilement imaginer les romains utiliser un béton et des matériaux
de second choix. Ce serait contraire aux règles de base de la construction, qu'elles soit d'hier ou d'aujourd'hui,
à savoir, que les parties qui supportent les constructions sont les plus solides.

La reconstitution de ce que devaient supporter les piliers.
Lorsque ces bâtiments ont été détruits, il s'est passé l'effet Notre Dame de Paris, c'est à dire que les murs,
les colonnes, la toiture sont passés au travers des voûtes du cryptoportique et que malgré tout cela et les 2000 ans passés,
des piliers et quelques arcades sont toujours debout. Vous avez dit construction au rabais pour le sous sol?

En ce qui concerne le parement, il n'est pas difficile de comprendre qu'il servait essentiellement à faire joli.
Au vu des quantités phénoménales de moellons qui ont été utilisés à Bavay, pensez-vous sérieusement
que dans les carrières d'où ils étaient extraits et taillés, les esclaves passaient leur temps à les trier pour
une utilisation soit en sous-sol soit dans les parties supérieures avant de les charger dans les chariots?

Les lits de briques sont insérés dans les piliers et doivent aussi supporter les parties supérieures.
Donc, briques au rabais! Evidemment non.
Ces lits de briques avaient trois fonctions
Régulariser les niveaux,
Faire plus joli,
Mais aussi, à éviter d'avoir des trop grandes hauteurs de moellons.
Imaginez que les piliers aient été tapissés de moellons sur toute la hauteur,
là pour le coup, avec le temps, ce sont des pans complets qui se seraient écroulés.
Mais les romains avaient probablement anticipé cet inconvénient, et les hauteurs de moellons étaient
limitées aux intervalles entre les lits de briques. Ici à Bavay, c'est entre trois et cinq rangs de moellons.
Les briques étant reprises dans le béton, l'ensemble est là aussi quasiment indestructible sans l'utilisation de moyens mécaniques.

La photo de l'aqueduc du Gier nous montre parfaitement la composition d'un ouvrage romain déshabillé de son parement.
On peut également constater que le parement, qu'il soit composé de briques ou de moellons n'entrait en rien ou si peu dans la solidité de l'ouvrage.
Donc, en résumé, si à Bavay on enlève le parement on aura à peu près la même chose que sur la photo de l'aqueduc du Gier.
Ces vestiges bavaisiens, certainement pas construits avec des matériaux au rabais comme on essaie de nous le faire croire,
pour faire passer le projet, verront donc encore passer des générations de visiteurs avant qu'ils ne deviennent tas de cailloux, et ce, sans toit.




Sur cette photo on voit très bien que le noyau est magnifiquement bien conservé.
Besoin d'un toit? Réponse : non

Pour cette photo et les deux suivantes, l'état général est bon, j'ai juste remarqué en zoomant un ou deux endroits qui mériteraient une intervention mais en aucun cas la pose d'un toit.
Forum antique : La muraille du Bas-Empire est également fragilisée par les intempéries, les importantes variations de température lors
des changements de saison et la végétation environnante
."

Si les murailles sont dans cet état, ce n'est pas dû uniquement à l'usure du temps, mais surtout au pillage des matériaux qui ont beaucoup servi à la construction de maisons et de routes.
Les gens qui venaient se servir, ne faisaient certainement pas dans la dentelle pour détruire le site.
L'aqueduc romain qui reliait Floursies à Bavay a lui aussi vu toutes ses parties aériennes détruites pour d'autres usages, et il ne reste çà et là que quelques blocs d'agglomérat.
Etude faite il y a trois ans : L'aqueduc romain Floursies - Bavay, son Histoire.
Alors, que certaines parties de la muraille extérieure soit fragilisées, je n'en doute pas, mais de là à poser un toit de 6400 m2, pour quelques mètres carrés endommagés..... NON.
 Rappel : Pour la protection du forum il y a d'autres méthodes comme l'injection de résine qui est aujourd'hui une technique qui a fait ses preuves. C'est un procédé qui pourrait être associé au travail de nos artisans locaux spécialisés dans la restauration du patrimoine. Le tout au cas par cas, ce qui aurait pour énorme avantage de préserver le site tel qu'il est aujourd'hui avec son Histoire et son âme, mais aussi de coûter beaucoup moins cher aux contribuables.

Autre question qui n’est pas anodine, celle de la photo. Imaginez la frustration des touristes qui auront toujours des poutres dans le champ!
Et une étape du tour de France, vous voyez le truc pour la publicité du forum, ci -dessous le forum antique de Bavay. 6400 m2 de tôle. Waouh!

Et puis, l'été, lors des épisodes de très fortes chaleurs, quelles vont être les températures sous les tôles?

En fait, avec votre projet vous allez couvrir le forum d'un linceul métallique, un véritable enterrement de première classe.

Souvenez vous que le projet insensé de l'extension du Zoo de Maubeuge a été mis au placard, alors nous, qui aimons notre patrimoine et tout ce qu'il représente
mais aussi parce que nous sommes des contribuables qui en avons assez de voir dilapider l'argent public dans des projets totalement inutiles, nous allons
tout mettre en oeuvre que celui ci rejoigne celui de Maubeuge dans son placard
.

Si vous ne voulez pas de cette couverture pour les raisons invoquées ci-dessus,
il vous reste à partager et partager encore, ce projet ne doit pas aboutir. Merci.

Lien pour partager la page sur Facebook


Lien pour signer et partager la pétition
PÉTITION

Merci à toutes et à tous pour votre investissement.

Contact : rgagneux@gmail.com