Châteaux, Maisons fortes

& Demeures remarquables de l'Avesnois
Accueil

Le château d'Audignies
à Audignies
Le château de Beaurieux
à Beaurieux
Le château de Bellignies
à Bellignies
La villa Evrard
à Bellignies
Le château de Bérelles
à Bérelles
Le château d'Hugémont
à Dompierre sur Helpe
Le château de Dourlers
à Dourlers
Le château d'Eclaibes
à Eclaibes
Le château d'Ecuélin
à Ecuelin
Le château Maillard
à Eppe Sauvage
Le château Voyaux
à Eppe Sauvage
Le château d'Eth
à Eth
Le château du Pont de Sains
à Féron
Le château Gossuin
à Ferrière la Petite
Le château de la Marlière
à Fourmies
Le château Motte
à Frasnoy
Le château des Tourelles
à Glageon
Le château de Gontreuil
à Gognies Chaussée
Le château de Carnoy
à Gommegnies
Demeure du baron de l'Epine
à Gommegnies
Le château de Gussignies
à Gussignies
Le Manoir de Biwetz
à Haut-Lieu
Le château de Warnicamp
à Houdain lez Bavay
Le château d'en Haut
à Jenlain
Le château d'en Bas
à Jenlain
Le château de Jeumont
à Jeumont
La Maison Rocaille
à Jeumont
Le château de la Motte
à Liessies
Le château de Mecquignies
à Mecquignies
La Maison Renaud-Folie
à Noyelles sur sambre
Le château d'Obies
à Obies
Le château de Potelle
à Potelle
Le château de la Carnière
à Recquignies
Le château de Ruesnes
à Ruesnes
Le Domaine des Fagnes
à Sains du Nord
Le château de Coutant
à Saint Hilaire sur Helpe
Le château de Rametz
à Saint Waast la Vallée
Le château des Carmes
à Trélon
Le château de la Huda
à Trélon
Le château de Merode
à Trélon
Le château de Vendegies
à Vendegies au Bois
Le château de l'Epine
à Wargnies le Petit
Châteaux frises

Le Château de Gontreuil à Gognies Chaussée


Le Château de Gontreuil à Gognies Chaussée.
Le plan d'eau et la façade Est du château de Gontreuil.

Le Château de Gontreuil à Gognies Chaussée.
Le château de Gontreuil en vue satellite (Mappy)
N50.334250 E3.951135

La terre de Gontreuil formait autrefois dans le territoire de Gognies une enclave de la paroisse de Grand-Quévy.
En 1470, une sentence par laquelle le receveur des mortemains (Droit de mainmorte, droit du seigneur de disposer des biens de ses serfs) du Hainaut, adjuge à la dame de Gontreuil de Grand-Quévy, le meilleur cattel de tous ceux qui mourront dans sa haute justice.
En 1779, cette terre fut cédée à la France par Marie-Thérèse en vertu des articles 22, 24, 25, d'un traité conclu cette année même à Bruxelles.
En 1793, pendant le blocus de Maubeuge, le prince d'Orange, plus tard roi des Pays-Bas, séjourna au château de Gontreuil, dont il fait son quartier général.
Cette demeure, n'avait alors rien de remarquable, elle a beaucoup gagné par les embellissement que ses propriétaires y on fait effectuer. On remarque avec plaisir l'aspect varié du vaste parc qui l'entoure, et surtout une orangerie qui ne laissait rien à envier aux belles serres.
En 1927 le château a été reconstruit, ses pierres de taille blanches lui donnent une allure majestueuse, il appartient aujourd’hui à la famille d'Hendecourt.
Texte : http://www.histoire2gognies.com


L'orangerie a aujourd'hui disparu.
Photo prise avec l'aimable autorisation de Monsieur Louis d'Hendecourt, propriétaire du lieu.

*Retour au sommaire*
Châteaux frises
Faire connaître la page consacrée au château de Gontreuil via Facebook.