Châteaux, Maisons fortes

& Demeures remarquables de l'Avesnois
Accueil

Le château d'Audignies
à Audignies
Le château de Beaurieux
à Beaurieux
Le château de Bellignies
à Bellignies
La villa Evrard
à Bellignies
Le château de Bérelles
à Bérelles
Le château d'Hugémont
à Dompierre sur Helpe
Le château de Dourlers
à Dourlers
Le château d'Eclaibes
à Eclaibes
Le château d'Ecuélin
à Ecuelin
Le château Maillard
à Eppe Sauvage
Le château Voyaux
à Eppe Sauvage
Le château d'Eth
à Eth
Le château du Pont de Sains
à Féron
Le château Gossuin
à Ferrière la Petite
Le château de la Marlière
à Fourmies
Le château Motte
à Frasnoy
Le château des Tourelles
à Glageon
Le château de Gontreuil
à Gognies Chaussée
Le château de Carnoy
à Gommegnies
Demeure du baron de l'Epine
à Gommegnies
Le château de Gussignies
à Gussignies
Le Manoir de Biwetz
à Haut-Lieu
Le château de Warnicamp
à Houdain lez Bavay
Le château d'en Haut
à Jenlain
Le château d'en Bas
à Jenlain
Le château de Jeumont
à Jeumont
La Maison Rocaille
à Jeumont
Le château de la Motte
à Liessies
Le château de Mecquignies
à Mecquignies
La Maison Renaud-Folie
à Noyelles sur sambre
Le château d'Obies
à Obies
Le château de Potelle
à Potelle
Le château de la Carnière
à Recquignies
Le château de Ruesnes
à Ruesnes
Le Domaine des Fagnes
à Sains du Nord
Le château de Coutant
à Saint Hilaire sur Helpe
Le château de Rametz
à Saint Waast la Vallée
Le château des Carmes
à Trélon
Le château de la Huda
à Trélon
Le château de Merode
à Trélon
Le château de Vendegies
à Vendegies au Bois
Le château de l'Epine
à Wargnies le Petit
Châteaux frises

Le Château de la Motte à Liessies


Le Château de la Motte à Liessies, vue aérienne.
Le château de la Motte à Liessies. Photo d'Elio Congiu. La caméra est accrochée sous un cerf-volant. L'Avesnois vu d'en haut.

Construit au XVIIIe siècle, le château de la Motte a d’abord été une ferme dépendant de l’abbaye de Liessies, qui était utilisée comme maison de retraite et d’infirmerie pour les moines. C'est en 1725 qu'il faudrait placer la construction mais un linteau de pierre bleue porte la date 1755.
Le château qui appartint longtemps à la famille Lhomme aurait été partagé en deux vers 1925. D’une grande maison bourgeoise adossée à la ferme, elle devient un hôtel restaurant qui, en 1936, sera géré par la famille Soufflet de Fourmies, grands-parents de Franck Plateau l’actuel propriétaire. Dans les années 80, Mme Plateau (maman de Franck) et ses deux sœurs continuent l’exploitation de l’hôtel restaurant, qui sera repris en 2000 par Franck Plateau et son épouse.
Tous les bâtiments sont en brique pour le plein des murs, et pierre bleue et marbre du pays pour les encadrements de baies, chaînages, bandeaux et corniches. Depuis l'étang son plan paraît simple: en U avec tour carrée montant au centre de la barre horizontale de ce U. Les deux bâtiments formant les côtés parallèles sont percés d'une porte charretière par laquelle on pénètre dans la cour ouverte vers l'étang. La porte de l'habitation est au rez-de-chaussée de la tour à deux étages, elle est coiffée d'une pittoresque toiture en trois volumes distincts : les quatre pans retroussés, en cavets renversés, avec lucarnes, se prolongent par un campanile rectangulaire vertical, clos, lui même surmonté d'un pavillon retroussé. Les eaux de l'étang de la forge étaient utilisées pour actionner des machines. Au pied de la digue, dominée par un pigeonnier avec une toiture à peine plus simple que celle de la tour du château. Quelques vieux bâtiments sont caractéristiques des constructions de ce pays.
Source texte : http://www.chateau-fort-manoir-chateau.eu

Le Château de la Motte à Liessies, vue aérienne.
Le château de la Motte à Liessies, ses étangs et son magnifique écrin de verdure. Photo d'Elio Congiu. La caméra est accrochée sous un cerf-volant. L'Avesnois vu d'en haut.

*Retour au sommaire*
Châteaux frises
Faire connaître la page consacrée au château de La Motte via Facebook.